Benvenuto nel nuovo sito de "L'Erma di Bretschneider". Per una migliore navigazione assicurati di utilizzare la versione aggiornata del tuo browser.
Per scaricare la versione aggiornata del browser preferito clicca uno dei seguenti link:
Hai bisogno di assistenza? Clicca qui
*no text defined* Academia.edu
CHECKOUT
Shopping Cart -
Subjects
Africa
Ancient Near East
Archaeology
Architecture
Art History
Decorative Arts
Egypt
Epigraphy
General Philology
Greek Philology
History
Iconography
Latin Philology
Law
Linguistic / Literature
Middle and far East / Africa / Islam
Mosaics
Mythology / Religion
Numismatics
Painting
Papyrology
Philosophy
Pottery
Restoration / Conservation
Sculpture
Topography / Excavations
Varie
Series and journals
Search  
Advanced search
Start search
Du bien commun au mal nécessaire : tyrannies, assassinats politiques et souveraineté en Italie, vers 1470-vers 1600. di Villard Renault - - Bibliothèque des Ecoles Françaises d'Athènes et de Rome (BEFAR) - N° 338
  Du bien commun au mal nécessaire : tyrannies, assassinats politiques et souveraineté en Italie, vers 1470-vers 1600.
Du bien commun au mal nécessaire : tyrannies, assassinats politiques et souveraineté en Italie, vers 1470-vers 1600.
Villard Renault

Year: 2008
Edizione: DISTRIBUZIONE ERMA
Series
ISBN: 978-2-7283-0800-2
Binding: Brossura
Pages: 912
Size: 17 x 24 cm
 

Product code: 00012315


Price€ 93,00
Qty  
Add to cart
Reccomand to a friend
Subjects:
Abstract Authors / Editors
Ce livre étudie une vague inoue d' assassinats politiques dans les États italiens du début de l'époque moderne, et dénoue l'écheveau de textes parfois trop silencieux (pour ne pas froisser la majesté du prince), souvent aussi trop loquaces, portés qu' ils sont par les omniprésents fantasmes de poison ou de spadassins. Cette étude donne sens à ce moment criminel, en établissant sa nette inspiration tyrannicide. Se diffuse, dans cette Renaissance sanglante, une conception du tyran comme le prince de l' inversion des valeurs, comme l' homme de la destruction physique et spirituelle de la communauté, et cette vision entre en écho avec l' instabilité spirituelle et politique des temps. Le conjuré, en tuant ce tyran et en maltraitant son corps, tente de dévoiler le monstre caché, pour permettre le retour à l' harmonie politique et religieuse. Cette fréquence des conjurations, réelles ou fantasmées, conduit les souverains à modifier leur autorité. Le prince parvient à s' imposer comme le seul assassin possible, grce à la construction d' un discours de la nécessaire obéissance, grce à un jeu sur les dissimulations, sur une capacité assumée à la violence illégitime. Le prince, par sa violence arbitraire, se transforme en principe de puissance, séparé de la matérialité de son corps, ce qui conduit à vider de sens des pratiques tyrannicides qui s' appuyaient sur ce dévoilement du corps princier.
Back
Copyright ® 2007-2020 L'Erma di Bretschneider, All rights reserved
L'Erma di Bretschneider Srl - Via Marianna Dionigi, 57 - P.O.Box 6192 - 00193 ROMA (IT)-P.IVA 00980691000
Tel. +39 06.687.41.27 - Fax +39 06.960.38.796
Log in restricted area
e-Mail
Password
Log in
 
 
L'Erma award for Archeology 2019
 
L'Erma award for Art History 2016
 
 
 
 
Info
Where we are
Editorial Guidelines
Publish With Us
Customer Service
Contact Us
Sale Conditions
Site Map
Account
Profile
Order history
Newsletter
L'Erma Awards
L'Erma award for Archeology 2019
L'Erma award for Art History 2016